Logo

L'écurie du Mont d'Or et des Lacs

Présentation

Les Écuries du Mont d’Or se situent aux Longevilles Mont d’Or.

Premier équipement équestre de l’ESPACE MONT d’OR, les écuries sont voisines de l’Auberge Montagnarde, la première de nos 3 maisons d’hébergements.
Elles sont équipées de :

  • 11 boxes,
  • 8 stalles,
  • une ligne d’attache couverte pour 10 chevaux permettant aux cavaliers de préparer leur monture avant de partir arpenter les chemins de randonnée,
  • une sellerie comportant une trentaine d’équipements complets et également des harnais d’attelage pour poneys et chevaux de trait,
  • une carrière 20m x 40m utilisée pour les séances d’initiation des jeunes cavaliers.

Durant chaque période de repos, nos chevaux peuvent profiter des vastes pâturages autour d’une ferme d’alpage “La Brulée” sur les dessus de Chaux-Neuve.
Nos poulinières et leurs poulains passent l’été dans ces alpages.

Activités

L’activité majeure de cette écurie a lieu à la belle saison, avec des classes ou des stages d’équitation à la semaine.

Avec des groupes scolaires ou des colonies de vacances, nous proposons des séances de 3 heures en carrière pour apprendre les bases, puis nous partons sur les chemins de randonnée.

Nous accueillons également des groupes de personnes à mobilité réduite à cheval ou en promenade en calèche. Pour ce faire nous possédons deux juments comtoises et deux calèches de 6 et 10 places.
Nous travaillons avec DIFFERENCES Vacances Adaptées qui accueille ce public pour des vacances adaptées en leur proposant à la seprimarye, à raison de 5 demi-journées, de l’équitation et des balades en calèche. Nous utilisons principalement des chevaux Fjords qui sont calmes et porteurs. Du fait de leur petite taille, ils sont moins impressionnants et le contact se fait très rapidement. Nous retrouvons habituellement les mêmes personnes d’une année sur l’autre ; pour beaucoup elles ont la possibilité de monter à cheval seulement pendant leurs vacances. Quel plaisir de les voir évoluer au milieu des chevaux !

La majeure partie de l’élevage est portée par ces écuries. Les poulinières sont au pré au maximum et ne sont rentrées que quand le terme approche.